Eastman

À propos de la sécurité produit du copolyester Eastman Tritan™

Le copolyester Eastman Tritan™ est connu pour sa robustesse et sa capacité à résister aux essais d'endurance quotidiens qu'implique une utilisation courante par les consommateurs. Mais personne n'est aussi dur avec Tritan que les chercheurs et ingénieurs d'Eastman.

Le copolyester Eastman Tritan™ a été développé à l'aide d'essais reconnus par le secteur pour déterminer les caractéristiques telles que la robustesse, la clarté et le développement durable. De plus, Tritan a passé de nombreux essais de sécurité sévères.

Essais sur le copolyester Eastman Tritan™
Des laboratoires tiers indépendants ont utilisé plusieurs protocoles scientifiques reconnus pour tester le copolyester Eastman Tritan™ afin de détecter une potentielle activité œstrogénique ou androgénique. Cette batterie de tests comprend :

  • Relations quantitatives structure-activité (RQSA)1. Modélisation informatique des monomères pour évaluer la structure moléculaire de chaque substance et sa capacité à se lier aux récepteurs d'œstrogène et d'androgène (testostérone) humains d'une manière pouvant entraîner leur activation.

  • Dosages par transactivation des récepteurs2, 3. L'activité œstrogénique et androgénique des monomères et des extraits concentrés de Tritan a également été évaluée in vitro au moyen d'analyses de cellules de mammifères et de levures, effectuées par deux laboratoires distincts. Ces tests évaluent la capacité d'une substance à se lier à un récepteur hormonal et à induire l'expression génique. Les extraits ont été produits selon les recommandations de la Food and Drug administration (FDA) et les recommandations européennes (plus précisément le Règlement (UE) n° 10/2011 de la Commission) concernant les essais sur la migration par contact alimentaire. D'autres extraits ont été obtenus à la suite d'une simulation au lave-vaisselle (pendant 10 jours, à 70 ºC dans la solution Cascade®).

  • Dosages par liaison compétitive2. Malgré le fait que ni les études RQSA, ni les études de transactivation n'ont montré de preuve de liaison ou d'expression génique par des voies œstrogéniques ou androgéniques, une deuxième série de tests basés sur des dosages par liaison compétitive a été effectuée. Ces tests peuvent confirmer la capacité d'une substance à se lier sélectivement à un récepteur hormonal spécifique et peuvent être utilisés pour calculer l'affinité relative de la liaison.

  • Dosage utérotrophique. Cet essai est considéré comme plus concluant pour évaluer le potentiel d'un produit chimique à provoquer des réponses œstrogéniques ou androgéniques dans les systèmes biologiques vivants. Ce test in vivo fait partie du programme de dépistage des perturbations endocriniennes niveau I de l'Agence américaine de protection de l'environnement.

  • Dosage de Hershberger4. Cet essai est considéré comme plus concluant pour évaluer le potentiel d'un produit chimique à provoquer des réponses œstrogéniques ou androgéniques dans les systèmes biologiques vivants. Ce test in vivo fait partie du programme de dépistage des perturbations endocriniennes niveau I de l'Agence américaine de protection de l'environnement.

    Les réponses uniformément négatives observées dans ces études complémentaires menées par des tiers démontrent de façon écrasante que le copolyester Eastman Tritan™ est exempt d'activité œstrogénique et d'activité androgénique.

    De plus, un article évalué par des pairs et rédigé de façon indépendante, traitant de l'absence d'AA et d'AO dans les trois monomères utilisés dans le Tritan, a récemment été publié dans Food and Chemical Toxicology, Vol. 50, Iss. 6. Cet article résume et analyse tous les essais et recherches réalisés à ce jour sur les monomères utilisés dans le Tritan. Les recherches ont conclu que le Tritan ne présentait pas d'AA ou d'AO et ont réaffirmé sa sécurité.

1 Menées par le Dr William Welsh, Department of Pharmacology, University of Medicine and Denistry of New Jersey-Robert Wood Johnson Medical School, Piscataway
2 Menées par CeeTox Inc, Kalamazoo, Michigan.
3 Menées par le Center for Environmental Biotechnology, Université du Tennessee, Knoxville
4 Menées par WIL Research Laboratories, LLC, Ashland, Ohio

Approbation du copolyester Eastman Tritan™ conformément aux régulations et normes
Les méthodes utilisées pour tester le copolyester Eastman Tritan™, ainsi que les résultats des tests et la matière elle-même, ont été évalués de manière indépendante et approuvés par de nombreuses agences de régulation et de normalisation, parmi lesquelles :

  • Santé Canada, qui a autorisé l'utilisation du Tritan dans les applications de contact alimentaire.

  • La Food and Drug Administration, qui a autorisé l'utilisation dans les applications de contact alimentaire.

  • L'Autorité européenne de sécurité des aliments, qui a autorisé l'utilisation dans les applications de contact alimentaire ; et la Commission européenne, l'organe exécutif de l'Union européenne (UE), qui a autorisé la Mise en œuvre des plastiques, ce qui a permis l'utilisation d'un monomère important de Tritan dans le cadre d'un usage répété dans les applications de contact alimentaire.

  • La Japan Hygienic Olefin and Styrene Plastics Association, qui a modifié sa liste de polymères certifiés pour inclure la composition du Tritan.

  • Le Ministère de la Santé chinois, qui a communiqué une liste initiale de matériaux d'emballage certifiés sans danger pour le contact alimentaire incluant le Tritan.

  • NSF International, qui a approuvé le Tritan pour les matériaux d'équipements alimentaires (NSF 51) et les composants des systèmes d'alimentation en eau potable (NSF 61).

 

 FAQ Sécurité des plastiques

© 2021 Eastman Chemical Company ou ses filiales. Tous droits réservés.
Dans le présent document, le symbole ® indique le statut de marque déposée aux États-Unis uniquement.